Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'automobile est un instrument sérieux, qui semblerait ne plus vouloir se marier avec l'univers des loisirs et des passions. Grave erreur…

 

 

Edito, par Yves Dupré

 

- KELEREPUS, juillet 2018 – Au fait, pourquoi ce site façon blog place-t-il l'automobile d'aujourd'hui dans ses thèmes de prédilection, ceux des loisirs incluant de la technique (ou technologie, pour suivre la mode du vocabulaire)…? Il est vrai que l'auto s'en prend "plein la calandre" depuis quelques années. Elle est devenue selon certains la plus active des sources de pathologies malignes (ce qui reste à prouver), un objet qui dénature les villes tout en les vidant de leur vie économique, happée par les zones commerciales de périphérie, et même l'instrument qui fait de notre planète, dont l'atmosphère est supposée se réchauffer (à cause de quoi, devinez…!), un lieu qui sera bientôt invivable. Les conducteurs, trop souvent indisciplinés (ça, c'est quand même un peu vrai...), sont montrés du doigt tels les pires voyous de la société (très exagéré...). Alors que les cambrioleurs de pavillons et d'appartements doivent passer parfois une cinquantaine de fois par la case police avant d'encourir un début de peine sérieuse, alors que la justice remet en liberté des individus mêlés à des actes terroristes ou pédophiles pour de vulgaires défaillances de procédures, aucun droit à l'indulgence n'est imaginable dès que l'on file à 56 Km/h (donc 51 au lieu de 50) dans un faisceau de radar.

 

Mais l'auto cumule des attraits que bien peu d'autres biens dits "durables" peuvent aussi revendiquer. C'est un achat conséquent, le plus important pour la tirelire après la résidence principale. On se souvient longtemps d'un achat qui lui est consacré et pour lequel de très nombreuses pensées ont traversé les esprits. Un véhicule s'acquiert la plupart du temps avec en perspective les meilleurs moments de l'existence, les vacances, le tourisme, les événements familiaux… On le choisit pour son prix, un geste promotionnel ou une "bonne affaire", certes, mais aussi en songeant à sa cylindrée, sa puissance, sa rapidité (ben oui…), sa tenue de route, son confort, bref, sa technique, qui passionne de nombreux individus. Et même son esthétique. Le "design", qui vit avec la mode, et s'incruste jusque dans les moindres détails, formes, couleurs, matériaux, est même reconnu comme un élément de culture au sens le plus large. Plus de 7 actifs sur 10 utilisent quotidiennement leur voiture pour parcourir le trajet du domicile au lieu de travail. Un impératif (contrairement à certains fantasmes, les transports en commun ne peuvent pas relier tous les centimètres carrés du territoire) qui ne va pas sans intégrer aussi une facette de qualité de vie. Au chaud (ou au frais l'été), à l'abri, lieu où l'on écoute le plus la radio et de la musique, ce "second chez soi" est dans de nombreuses circonstances un espace agréable. Tout cela sans oublier les grandes et petites "exceptions", des luxueuses prestigieuses aux très performantes appelées à devenir des légendes, ni que se forgent des souvenir indissociables entre la vie et le véhicule. Loisirs, techniques, oui, "à fond la caisse"…! Ne nous laissons pas influencer par tous les rabat-joie qui répandent à tout va leur triste venin autophobe

 

- RETOUR VERS TOUTES LES INFOS...

Tag(s) : #Historique, #- AUTO de MAINTENANT

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :