Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Historique

- Quadri, quadra, tetra... drôle d'aventure !

Nous sommes au cœur des années 70. Dans le petit show-room de l'importateur d'une marque américaine, les journalistes (dont votre serviteur) sont réunis. Ils tournent en rond pour tenter de mieux percevoir l'effet "audio" qui leur est présenté. Les visages circonspects traduisent une conviction pour le moins mesurée. Tous spécialistes de la haute fidélité et habitués à entendre, écouter et disséquer la musique diffusée au moyen d'équipements électroniques, ces acteurs de la jeune presse hi-fi n'ont en effet qu'une confiance très limitée dans l'avenir d'un dada qui a envahi le monde de la hi-fi, par ailleurs en pleine expansion : diffuser sur 4 canaux, et non seulement deux, comme le propose la stéréophonie.

Le mobile de cette aventure possède ses deux facettes, celle qui la justifie aux yeux du public et celle qui la rend prometteuse aux yeux du métier. Pour le public, il s'agit de restituer non plus seulement les "plans sonores", la droite, le centre et la gauche (c'est presque de la politique) d'un possible orchestre, mais d'ajouter l'ambiance de tout un espace d'écoute, salle de concert, club de jazz, cathédrale, scène de music-hall... Don Quichotte n'est pas loin. Si le microsillon, stéréophonique, parvient modestement à séparer tribord et bâbord grâce à la très périlleuse récupération mécanique de la gravure du disque à droite et à gauche dans le... sillon, réaliser le même exploit avec quatre angles de capture est presque mission impossible. D'où le visage interdit de ces rédacteurs en chef, chefs de rubrique et journalistes-analystes cherchant à déterminer ce qui est réellement à droite en en avant de ce qui devrait être à gauche et en arrière. Une fois encore, aucun rapport avec la politique. Mais des similitudes, parce que peut-être certains cherchent à vendre du n'importe quoi.

Car la deuxième facette est plus limpide. Ils sont nombreux, dans l'industrie et dans les enseignes, à n'avoir pu contenir une dérive de leur regard de la caisse de l'enceinte acoustique à celle du magasin. Deux enceintes, un "double" ampli, voilà qui permettrait sans doute de bien stimuler le CA, si ce n'est le multiplier par deux. Et comme la vogue de la reproduction sonore hautement fidèle est en pleine ascension, pourquoi ne pas en profiter.

La multiplication n'aura jamais lieu. Le plus par plus finit par faire moins. Les quadri, quadra et tétraphonies vont retourner dans leurs tiroirs. Toutefois, leur impact ne restera pas nul. C'est sur les fondements de cette tentative qu'ont germé d'autres initiatives, avec pour point d'ancrage le cinéma. Le surround, la Guerre des Etoiles, une autre époque arrive. Le magnétoscope et le baladeur vont doucement conduire les loisirs électroniques et la passions des foules dans une autre époque.

Tag(s) : #Historique

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :