Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'automobile de collection, très prisée du public, verrait-elle les générations de ses adeptes "pratiquants" se renouveler difficilement…?

 

- KELEREPUS, février 2019. Les résultats de fréquentation de Rétromobile 2019 que nous avions évoqué ICI, un très bon cru, ont bien confirmé nos constations. Malgré ce succès, il reste une interrogation qui, sans constituer pour l'heure une inquiétude au premier degré, devient chaque jour plus concrète. D'autant que cette sensation se traduits par d'autres indices (sur lesquels nous auront l'occasion de revenir prochainement) et les témoignages de certains organisateurs.  Où est le jeune public, dans la masse de cheveux un tantinet grisonnants rencontrée dans les allées de la Porte de Versailles…? Autrement dit, pour les pros de cette activité, "où sont les clients de demain…?"

 

Comme nous le faisons depuis longtemps sur un certain nombre de salons et d'événements*, l'analyse de cette population n'a pas échappé à nos observations systématiques. Nous préférons ce genre d'examen et les enseignements qu'il apporte aux sondages -certes utiles- que certains organisateurs de salons (mais pas tous) commandent et qui lissent les affluences des jours forts et des jours qui le sont moins. Or, il apparaît que l'édition 2019 confirme un constat fait depuis quelques années, montrant une assez nette domination des seniors dans le public venu participer à cette fête des anciennes. Dans cette possible "fracture" des générations, il y a de surcroît une nuance assez sensible entre ce salon parisien très connu et des rassemblements et expositions en régions, parfois à rayonnement très local, où les âges des visiteurs sont beaucoup plus diversifiés. Cependant, il faut aussi, pour ces événements régionaux, tenir compte d'une proportion assez importante de "curieux" (dans le meilleur sens du terme), autrement dit des personnes qui adorent admirer les autos d'hier (et souvent évoquer des ou leurs  souvenirs) sans pour autant avoir l'intention de se convertir à la collection active. Toutefois, même sur ce plan, il faut préserver des nuances en termes de conclusions définitives, car la province et ses campagnes permettent aussi un usage bien plus commode de véhicules d'époque que la région parisienne.

 

En embuscade derrière ce phénomène de transition entre jeunes et moins jeunes, se pose bien sûr la question du maintien d'une clientèle suffisante pour tous les aspects de l'activité liée à la collection. Rétromobile et les autres manifestations ne doivent pas être confondus. Au-delà des souvenirs, le salon de la Porte de Versailles montre aussi de l'exception. C'est un autre registre. Comparaison n'est pas toujours raison. Y.D.

 

* Notamment sur les salons et événements parisiens ou de province dans les domaines des voitures anciennes, du modélisme ferroviaire, de la photographie, de la haute-fidélité, du home-cinéma, etc.

 

- RETOUR VERS TOUTES LES INFOS >

Tag(s) : #- ACTUS, #- AUTOS D'HIER, #- Evénements

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :