Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'automobile de collection confirme à travers ses multiples facettes son attractivité toujours très dynamique.

- KELEREPUS, février 2019. Avec 132.000 entrées, la dernière édition en date du salon Rétromobile a enregistré une nouvelle progression. Une sorte de pied de nez à cette sensation inconfortable (et fort inquiétante au moins sur un plan économique) d'un rejet en apparence grandissant de l'automobile. Outil de plaisir ou utilitaire, cette voiture particulière est très souvent attaquée. On la prétend pollueuse, dangereuse, responsable de la désertification du centre-ville, et de mille et un autres maux presque honteux, d'où sourd une possible mauvaise foi. Mais elle est, dans son quotidien comme dans son histoire, un univers de technologie, un univers de style et de design*, et un fantastique instrument de liberté. Si de nombreuses personnes l'adoptent quotidiennement pour leurs trajets entre leur domicile et leur lieu de travail, c'est souvent par nécessité, mais aussi pour une certaine qualité de vie. L'automobile est un second chez soi, l'endroit intime où s'écoutent le plus la radio et de la musique. Dans ce sens lié au travail, elle est même un atout pour la santé publique qui mériterait d'être chiffré, puisque les épidémies saisonnières s'y transmettent moins que dans les transports en commun. C'est aussi un équipement de loisirs, pour les promenades, le tourisme, les vacances.

Des automobiles, et des véhicules, comme ce monstrueux camion, souvenir d'une époque où le Sahara et son pétrole étaient encore au royaume des promesses.

 

Quand elle est un peu, moyennement ou très ancienne, elle est non seulement un authentique loisir pour les collectionneurs, mais aussi –surtout en France, compte tenu de son passé exceptionnel dans ce domaine- un bien culturel essentiel, qui mérite autant d'être préservé que toutes les autres œuvres d'art, au sens le plus large du terme, dans lequel se glissent des notions allant de l'artisan à l'artiste. Pas étonnant que, contre vents et marées (neige et gilets jaunes) des milliers d'amateurs viennent en découvrir ou revoir toutes les facettes dans ce salon, dont les organisateurs savent, de surcroît, multiplier les incitations à motiver le public. L'édition 2019 (sur laquelle nous reviendrons prochainement, à travers des aspects plus spécifiques), n'a pas manqué de ces éléments attractifs, aidée notamment par la conjonction d'anniversaires majeurs. Alors, si certains n'aiment pas l'auto, remercions-les de ne pas chercher à en dégoûter les autres, ce qui ne serait pas loin d'être une très mauvaise action.

 60 années, ça se fête pour la Mini, entre autres...

Prête pour la plage, le soleil, les vacances...

Ce VW Combi "Split" 21 fenêtres a trouvé preneur pour 145.040 euros à la vente aux enchères d'Artcurial.

* Le style est l'alliance des modes de vie, de la culture d'une époque et de l'affirmation de la personnalité de celui qui la conçoit et la réalise, créateur ou industriel. Le design est un peu de tout cela, avec l'intégration des impératifs liés à sa réalisation industrielle, des éléments en assurant la sécurité, facilitant la maintenance, etc.  

 

- RETOUR VERS TOUTES LES INFOS >

Tag(s) : #- AUTOS D'HIER, #- ACTUS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :