Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'huile, c'est pour la vidange, l'eau pour l'aquarelle. Quand l'une et l'autre se rencontrent, l'œil se régale…!

 

- KELEREPUS, 10 janvier 2020. Il n'y a pas que les photos dans la vie…! Depuis le début de décembre et jusqu'au 31 janvier, deux magasins de l'enseigne Autobacs (Lognes et Claye-Souilly -77) ont fait entrer dans leur décor une exposition dédiée au peintre allemand Uli Ehret, lequel se consacre aux mille et une facettes de l'automobile en compétition. Entre autres sujets, car cet artiste ne rechigne pas non plus aux ambiances "moto", et concède quelques atomes crochus à l'univers de Porsche et de VW.

Depuis son enfance, Uli Ehret  peint avec passion automobiles et bolides de course. A dix ans, on lui permet de peindre des scènes de F1 sur les murs de son école, à 14 ans il est lauréat de concours de peinture en Allemagne (1979), il fait signer ses écorchés de voitures Ferrari par les équipes de course à Hockenheim. A 21 ans, il créé sa propre agence de graphisme et de publicité au moment où il commence ses études de design à l´Université de Créativité de Mannheim. En 1998, il adopte l´aquarelle en tant qu´outil de représentation des voitures de compétition. Enfin, il parvient à maîtriser l'art de représenter de façon optimale la dynamique, le mouvement, la vibration et surtout la vitesse. L'aquarelle, avec ses propres caractéristiques, permet mieux que toute autres technique picturale, de matérialiser la poussière, les disques de freins incandescents, la traînée aérodynamique, permettant au spectateur d´être emporté par l´ambiance du sport automobile.

Des idées cadeaux pour les amateurs… Mieux, cette expo s'accompagne d'une offre d'œuvres déjà encadrées qui, accrochées au mur, ne manqueront pas d'accrocher le regard.

 

-- RETOUR VERS TOUTES LES INFOS >-

Tag(s) : #- ACTUS, #- Autres récrés

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :