Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sont-ils traîtres envers leur métier, ou simplement dans une attitude pragmatique face à des équipements finalement pas si mal conçus, simples, légers et performants...?

- KELEREPUS, novembre 2018. Cachez votre honte si, sous le regard hautain de quelque ami se voulant amateur averti et inconditionnel du reflex, vous clichez à tour de bras avec votre iPhone ou votre AutrePhone dernier cri. Et même, bombez fièrement le torse...! L'industrie de la photo regarde-t-elle, le courroux au fond des yeux, cette génération d'incultes qui confondent la vraie, la grande, la seule photo avec une basse pratique de néotechnophiles, profanes stupides qui doucement détruisent leur métier...?

Pourtant, si les choses évoluent de la sorte, c'est aussi un peu de leur faute. La plupart des grands noms de ce secteur étaient entrés plutôt "à reculons" dans l'ère numérique. Puis de la même démarche taupinesque dans l'hybride, inventé par quelque puissant électronicien. Et aujourd'hui encore, dans bien des segments, sortent des appareils de pure race photographique dont on se demande si l'essentiel du développement n'a pas été consacré à l'élaboration d'un look "vintage".

Cependant, on ne peut contester que ces mêmes géants historiques ont aussi réalisé des progrès majeurs sur un plan purement technique. Les capteurs, les processeurs, l'optique, les viseurs, tout cela s'est métamorphosé. Mais sans assez tenir compte de l'évolution des utilisations et des... utilisateurs. La photo tout le temps, avec un équipement en permanence dans la poche, est devenue LA pratique la plus répandue. Les meilleurs smartphones tiennent tous dans une poche, mais pas un seul APN performant, même parmi les compacts experts*, ne relève ce banal défi. Et si le différentiel ne se limitait qu'à ce banal détail...

En matière de photo, les téléphones intelligents ont, photographiquement, été élaborés en tenant compte davantage des attentes des utilisateurs qu'en fonction de critères optiques ou électroniques. Ce que démontre l'approche "selfie", intégralement associée à la fonction photo. Aujourd'hui, ces fabricants du monde du smartphone, qui se livrent à une bataille féroce pour la prise de vue, n'en sont plus là. Ils mettent en œuvre des dispositifs permettant à l'utilisateur, sans qu'il soit tenu de se livrer à des réglages acrobatiques, d'obtenir des clichés nets, piqués, contrastés, même dans des conditions de mauvaise luminosité. A une taille de capteurs, souvent critiquée pour de trop petits calibres, ils répondent par plusieurs composants qui, associés à des softs bluffants, apportent des possibilités plus qu'alléchantes. Au point que, dans des conditions délicates, ils s'avèrent souvent plus efficaces que des équipements supposés plus nobles et prestigieux. "Si la photo est bonne" disait la chanson... Le même refrain reste le seul qui compte. 

* Une famille en outre assez peu lisible dans les linéaires.

 

- RETOUR VERS TOUTES LES INFOS >

Tag(s) : #- ACTUS, #- PHOTO Video

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :