Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Times Square, Dublin, Moscou, Tokyo, Copacabana, la Jamaïque…Le spectacle en direct est permanent.

 

>>> Voici ce qui peut être considéré comme un véritable loisir technique nouveau, une pratique de "e-globe-trotter", intégralement née grâce à l'ère numérique. Certes, les webcams existent depuis longtemps. Mais elles étaient disséminées, plus ou moins en fonction ou non, seulement accessibles au moyen d'ordinateurs pas trop poussifs et d'une bonne dose de patience. Aujourd'hui, tout a changé, et surtout, se structure.

 

A l'image du réseau EarthCam, accessible sur tous écrans, donc sur PC, mais aussi et surtout sur tablette ou smartphone, ce qui en fait tout le charme. A l'aide d'une application, gratuite pour une petite sélection de caméras, ou pour quelques petits euros donnant accès à toutes les capteurs d'images de ce réseau, à l'échelon de la planète (avec de nouveaux points de vue qui s'installant de jour en jour), c'est un voyage au long cours possible à tout moment, du fond d'un fauteuil, à la terrasse d'un café, dans la salle d'attente d'un dentiste, etc.

Times Square, à New York, en direct...!

 

Le fameux passage piétons d'Abbey Road à Londres où les Beatles se laissèrent jadis photographier, le quartier du célèbre Temple* Bar de Dublin, les chutes du Niagara, des marinas et des terrasses à Miami, un bar karaoké du centre des States, une chapelle pour mariages rapides à Las Vegas, le quartier ddes affaires à Tokyo, une plage aux Philippines, une autre en Californie, sans oublier Copacabana… impossible de tout citer. Ces centaines de vues sont en direct, en vidéo (certaines d'une qualité étonnante) sans interruption jour et nuit, sauf de temps en temps pour quelques entr'actes de maintenance.

On choisi dans un interminable menu déroulant illustré, ou en cliquant sur les repères disposés sur une carte du monde. Bizarrement, l'Europe n'est pas (pas encore...) trop bien couverte, mais offre quand même des visions intéressantes (Moscou, Budapest, etc…) et en France, que la tour Eiffel. Rien qu'elle… Aurions-nous une certaine réticence à laisser filtrer des images en direct ? On peut le soupçonner**. Et bien sûr, toute scène qui le mérite peut être partagée avec des amis... On ne regarde plus la planète de la même manière...

 

* Rien à voir avec un édifice religieux, mais en mémoire d'un certain William Temple, qui vivait au 17ème siècle…

** Les grandes aires de péages d'autoroutes, bardées de caméras qui, déjà, ne fonctionnent souvent que d'une manière perfectible, n'offrent que des petites séquences en boucle. Y-aurait-il des choses à ne pas montrer (contrôles, incidents, accidents, des moments chauds toujours possibles ?) Ah,  oui…! On n'aurait pas le droit de filmer les gens, affirment certains…? A-t-on le droit de les regarder quand on les croise dans la rue…?  Et du site du viaduc de Millau, a-t-on le droit de regarder d'en haut ce qui se passe en bas…? Oublions

 

- RETOUR VERS TOUTES LES INFOS -

Tag(s) : #- ACTUS, #- Visions insolites

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :