Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

De belles perspectives et des innovations pour le 43ème Rétromobile...

Il se tiendra du 7 au 11 février 2018, à Paris Expo, Porte de Versailles. Et ce moment fort pour les amateurs et même amoureux de l'automobile arrive dans une ambiance bien particulière. Car en un an, bien des choses, pas toujours agréables, sont apparues ou se sont concrétisées, bien peu favorables à l'automobile en général et de collection en particulier. Lors de l'édition 2016, nous évoquions le passage de l'automobile d'hier dans l'univers de la culture, TVA incluse. Avec un certain toupet, concédons-le. A présent, c'est à se demander s'il ne faut pas réagir face à la tendance consistant à placer limousines, coupés et cabriolets dans tout ce qui est qualifié de pire, pollution, déstructuration sociale, et autres supposés méfaits de notre époque. Quant à la TVA, certains font remarquer que le taux dédié à l'occasion suffit. Nous persistons à croire qu'entre l'occasion et la culture, il y a une certaine distance, en attendant de jours meilleurs. Têtus, nous y reviendrons.

Ces jours meilleurs commencent peut-être en février, avec un Rétromobile qui devrait briller. Les organisateurs sont de ceux qui font "chauffer" les motivations bien avant que le spectacle ne commence. (Puissent certains autres s'inspirer de ce modèle.) Parmi les thèmes qui seront développés, apparaissent quelques regards dans le rétro à ne pas manquer.

Ainsi, hommage sera rendu à Paul Berliet, dont on commémore le centenaire de la naissance. C'est peut-être grâce à lui que l'on a adopté cette formule familière, "beau comme un camion"...! Ou au moins à ce Centaure (photo) présenté il y a (aura..) pile 40 ans, en 1978. Pour en savoir plus sur ce point, c'est à lire ici.

Autre lumière braquée sur l'histoire, celle de Renault, et son 120ème anniversaire. Savait-on, il y a si longtemps, que l'automobile prendrait un tel essor dans le monde, et que le groupe issu de cette création serait en train de se hisser au premier rang mondial. Cette évocation sera proposée avec le Musée de la Voiture de Compiègne. Vous souhaitez en savoir davantage sur ce sujet, c'est à lire là. 

L'autodrome de Montlhéry sera lui aussi en vedette. Ce circuit et anneau de vitesse aux courbes incroyablement relevées, situé à Linas-Montlhéry (appellation intégrale) est à lui seul non pas une page, mais un recueil tout entier de l'histoire de l'automobile dans notre pays, prolongée bien au-delà des frontières. En savoir plus ce cette présentation, à découvrir ici. 

Nouveau : une exposition-vente de véhicules anciens sera proposée aux professionnels comme aux particuliers. Voilà qui pourrait répondre aux attentes des visiteurs qui souhaitaient mieux "toucher du doigt" ces anciennes, entre un vaste secteur d'accessoires et pièces détachées, et des exposants plus structurés, comme les constructeurs. Il y aura des limites pour éviter le n'importe quoi. Les véhicules à vendre auront au minimum 30 ans et seront acceptés jusqu’à 25.000 euros. Tout savoir sur cette innovation, c'est à découvrir ici...

Tout ceci n'est qu'un aperçu. Pour en savoir davantage à propos de toutes les animations du salon, c'est à lire ici.

- RETOUR VERS TOUTES LES INFOS - 

Tag(s) : #- ACTUS, #- AUTOS D'HIER

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :