Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il y a le monde des autos de collection, et celui où règne le logo VW. Les non-initiés pourraient confondre, mais entre l'un et l'autre, tout se ressemble mais rien n'est pas pareil...

Lors de notre petite exploration de Rétromobile 2017, nous avions d'une très discrète remarque souligné qu'au sein des grands rendez-vous consacrés aux anciennes, les véhicules de la célèbre marque créée par Ferdinand Porsche sont en général assez confidentiellement représentés. Et pourtant, les modèles anciens ornés du logo VW qui font scintiller les regards ne manquent pas.

Des véhicules anciens et actuels en même temps. La longévité de production des inimitables Cox et du non moins légendaire Kombi (ou Combi) est pour une bonne part dans cette spécificité. Ce dernier était encore construit en Amérique latine il n'y a que quelques années (produit jusqu'en 2013 au Brésil). Cette longue lignée a été contemporaine aussi bien de la Traction que du smartphone. Mieux, cette famille unique en son genre s'est introduite dans les modes et tendances de périodes mémorables. De la Cox se frottant aux américaines des années 60 au Combi, symbole iconique du monde des hippies, le "flat-four"* sous ses multiples livrées est sans doute le seul du monde de l'automobile à avoir cristallisé autour de lui non pas la mode, mais des modes.

Autre atout, une robustesse n'ayant d'égale que la simplicité. A l'heure où les constructeurs multiplient la complexité (il faut un outillage agréé pour extraire la moindre rondelle, démonter toute la face avant pour remplacer une banale ampoule de phare), nous sommes ici dans un véritable défi pour les ingénieurs d'aujourd'hui. Mieux, l'implantation de l'ADN VW est mondiale. Sur les cinq continents, voire même le sixième (Antartique), on trouve tout pour entretenir ou réparer, pièces et main d'œuvre.

Suite, mais pas fin, il faut aussi noter que la prolifique et prestigieuse descendance de la Cox sert son image. Les "vraies" Porsche sont bien davantage que d'authentiques cousines. Elles coiffent un arbre généalogique où l'on rencontre des frangines de transition ou de "liaison" (la 914, VW sur nos routes, Porsche aux US), des dragsters , des buggys, des command cars, donnant une réplique aux cabriolets et aux camping-cars, déjà les vacances, le tourisme... Une légende bien entretenue, qui plus est, car le groupe VAG a très opportunément osé sortir sa réplique, la Bettle, Cox des années présentes. L'art de ne pas faire retomber la mayonnaise !

Conséquence de cette galaxie de spécificités à peine survolée ici, le monde Volkswagen ne peut se confondre avec celui des autres anciennes. Il est à la fois d'hier et d'aujourd'hui, de luxe et populaire, de loisirs et laborieux, de haute compétition et de route buissonnière. Il génère sa propre presse, ses sites sur le Web, ses événements aux quatre coins du monde, où les participants sont en général au moins aussi nombreux que dans n'importe quel rassemblement ou événement de véhicules d'époque, tous logos confondus. Un cas unique dans l'univers de l'auto.

*Quatre cylindres à plat, pour les profanes, le "quatraplat" disent certains qui l'aiment bien.

RETOUR VERS TOUTES LES INFOS

 

Tag(s) : #- ACTUS, #- AUTOS D'HIER, #- AUTO de MAINTENANT

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :